Pourquoi ?

La naissance du projet : un contexte qui questionne….

• …à l’échelle mondiale…
La problématique des acquisitions foncières de grande échelle est de plus en plus présente dans le monde. Majoritairement l’Afrique, l’Asie et l’Amérique Latine voient leurs terres fortement convoitées, et rachetées par des investisseurs. Ils peuvent être étrangers ou nationaux. Les motivations de ces appropriations par les investisseurs sont alors variées, allant de la quête de la sécurité alimentaire d’un pays en manque de terre, à la production d’agro-carburants en réponse à l’épuisement des ressources en pétrole, en passant par l’exploitation des ressources en matières premières d’un autre pays.
La croissance fulgurante de ce phénomène nous a alors questionnées, car de nombreuses critiques en sont faites, mais malgré tout il continue largement à se propager dans le monde. Les investisseurs sont pourtant accusés de déloger des populations locales, les privant alors de leur terre et mettant en péril leur sécurité alimentaire, menaçant également des systèmes de production traditionnels et familiaux et les écosystèmes. Mais quels sont réellement leurs arguments ?
Comment les investisseurs parviennent-ils officiellement à convaincre les politiques que leur installation sera favorable au développement du pays ? L’implantation des firmes est-elle si néfaste pour les populations qu’on le pense ? Autant de questions que nous nous posons et auxquelles nous nous sommes lancé le défi de répondre en allant sur le terrain, en vidéo !

• …et plus particulièrement à Bornéo, en Indonésie :

borneo

Aujourd’hui, l’île de Bornéo attire la convoitise de ces investisseurs par sa richesse en charbon (elle en produit aujourd’hui 270 Mt[1], et l’Indonésie se trouve dans le top 5 des pays producteurs depuis 2010[2]). Dans un premier temps, une déforestation massive permet d’obtenir des revenus par la commercialisation du bois. Sous ces forêts, se trouve alors une nouvelle source de revenus : le charbon, exploité par l’implantation de mines. Mais le passage à une exploitation industrialisée du charbon a de nombreuses répercussions sociales, économiques et environnementales.[3]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s